N’oublions pas les bases (des triangles)

Dans un précédent article j’avais évoqué les graphiques à haute densité d’information qui méritent d’être regardés longtemps pour découvrir toute l’information qu’ils contiennent. Mais malheureusement on trouve des représentations de données qui, même si on les regarde longtemps, donnent des informations erronées, ou pas d’informations du tout.

Voici une pyramide vue dans une infographie. La part de marché des produits représentés en bleu clair semble tellement ridicule que l’on conseillerait bien aux professionnels concernés d’arrêter de les vendre. Regardez cependant le chiffre à côté de la légende : ces produits représentent 11.08% du marché. Ce n’est pas si négligeable que cela et cela vous parait sans doute beaucoup plus que ce que vous avez perçu sur le graphique ! Mais d’où viennent ces conclusions divergentes ? Tout simplement du fait que sur le  graphique c’est la hauteur des triangles qui est proportionnelle à la donnée, alors que votre œil juge des proportions suivant leur surface. Pour un triangle, et pour ceux dont le certificat d’études est un peu loin, S= L x h / 2 ; comme vous pouvez le voir ci-dessous cela change beaucoup la visualisation. On parle beaucoup d’intelligence artificielle en ce moment, mais avant de faire des choses compliquées n’oublions pas les bases de l’analyse et de la représentation des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *