Ekipaj met en ligne un atlas de la biologie médicale privée

La biologie médicale est une composante importante du système de santé. Elle concourt au diagnostic, au dépistage, à l’évaluation des risques, au suivi des patients… En France les deux grands types de laboratoires sont les laboratoires hospitaliers et les laboratoires privés.

Le secteur privé représente, en France, environ 70% de l’activité. Les laboratoires sont organisés en trois niveaux. Les sites constituent un maillage territorial où sont réalisées les phases pré et post-analytiques, c’est-à-dire les prélèvements et la préparation des échantillons (pré-analytique) puis la validation et l’interprétation des résultats (post-analytique). Les laboratoires sont les entités juridiques centrales. Ils regroupent en général plusieurs sites et un plateau technique où sont réalisées les analyses (phase analytique). Plusieurs laboratoires peuvent constituer un groupe. C’est en général au niveau des groupes que sont réalisées les analyses spécialisées (les laboratoires peuvent faire réaliser 15% de leurs analyses à l’extérieur de leur structure juridique).

LAtlas Ekipaj de la biologie médicaleAtlas Ekipaj de la biologie médicale permet de visualiser et d’explorer les trois niveaux d’organisation (sites, laboratoires et groupe). Il s’agit d’une réutilisation du FINESS (version du 29/10/2018), enrichi par des données externes (en particulier pour les groupes).

Atlas Ekipaj de la biologie médicale en France

 

 

 

 

 

 

 

La carte est zoomable et cliquable. L’outil loupe (à gauche) permet de rechercher un lieu. Le panneau de droite permet de sélectionner les informations à afficher.

En 2001, le régime juridique de la détention du capital des laboratoires a été assoupli par la loi MURCEF. Ceci a entrainé un important mouvement de restructuration et de regroupements des laboratoires. Ainsi, le nombre total de structures juridiques de laboratoires de biologie médicale a été divisé par 10 en 10 ans (5 000 en 2008 à moins de 500 aujourd’hui), sans pour autant réduire le maillage territorial des sites de prélèvement (environ 4000 sites de proximité).

En complément de la version publique, Ekipaj dispose d’un système d’information géographique, qui permet de croiser ces données sur les laboratoires de biologie avec celles des autres établissements présents dans le FINESS (cliniques…), des professionnels de santé présents dans le RPPS (infirmières…), des données socio-économique de l’INSEE à l’échelle du quartier (données carroyées et IRIS), de la carte des territoires de santé.

  • Pour découvrir l’atlas : http://ekipaj.com/Atlas/
  • Pour toute demande d’information ou si vous relevez une erreur : atlas@ekipaj.com
  • Pour plus d’informations sur la structuration de la biologie médicale en France voir ce rapport.

2 Responses to “Ekipaj met en ligne un atlas de la biologie médicale privée

  • Outil trés sympathique et utile. La mise à jour des données étant donné la vitalité du marché des LABM avec ses acquisitions doit être problématique!

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *